Navigation Menu+

Blog Flânerie

Minuscules mais envahissantes.

Le 24 Juillet 2019 Martigny-les-bains. Il faisait très chaud et très lourd et pas un brin d’ombre. Nous suivions la voie romaine. Toujours tout droit dans des champs de blé...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

Le radin, là aussi se contient, lorsque le topinambour le fait péter. Il affectionne la discrétion.

lire la suite

Une rencontre bénéfique.

Le 23 Juillet 2019 Saint Baslemont. Une chaleur suffocante nous écrasait. Encore une fois ! Une journée supplémentaire à en baver. Nous traversions le village, lui aussi en...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

Méfions-nous des personnes qui ne font que brasser du vent. Leurs mots s’éteignent d’eux-mêmes sans effets secondaires.

lire la suite

Après avoir subi un refus catégorique, une solution idyllique.

Le 22 Juillet 2019 Darney La canicule s’installe. Je suis la Saône comme un automate. Il faut avancer. Rien d’autre. La fraîcheur sous la forêt devient de plus en plus difficile...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

On ne peut pas faire subir aux autres notre inaptitude au bonheur.

lire la suite

Les doutes éphémères de Cabotte.

Le 21 Juillet 2019 Vioménil. Un début de journée tranquille à marcher sous les arbres. Les sentiers étaient faits d’étroits tunnels d’arbustes dans une forêt de feuillus épaisse....

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

La vie est jalonnée par d’innombrables départs et ponctuée par quelques mémorables arrivées.

lire la suite

Ils ont des idées et les concrétisent.

Le 20 Juillet 2019 Uzemain   Je me présente devant une ferme en plein chantier. Il y avait des matériaux entreposés un peu partout. Il y avait beaucoup de travail en cours....

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

L’homme qui aimait regarder pousser les salades aimait aussi les manger.

lire la suite