Navigation Menu+

Blog Flânerie

Vivez pleinement les saisons de votre vie.

Le 29 Août 2019 La Tuilerie-de-Vezon. Une journée très tranquille, sans souci, la tête en balade. Nous venions de quitter une sorte de voie verte lorsque nous nous engageons sur...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

Cloué au sol par l’attraction humaine, je ne puis m’empêcher de m’évader vers des espaces inconnus.

lire la suite

Un choix de vie assumé.

Le 28 Août 2019 Mont. Nous sommes partis tôt, pour profiter de la fraîcheur matinale. La canicule se réinstalle pour terminer sa destructive œuvre estivale. Nous marchons sur un...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

Les cons sont indestructibles, ils procréent comme des plantes invasives pour ensuite coloniser la place publique.

lire la suite

Une journée de plus.

Le 27 Août 2019 Grury. Une étape très courte sous la chaleur. Je décide de m’arrêter au premier village rencontré. Je n’avais guère envie de marcher. Je voulais me poser...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

Si le mensonge est admis en toute légitimité, sans que cela ne dérange personne, c’est que la vérité, fut-elle imprécise, n’est souhaitée par personne.

lire la suite

Vivre chichement lui convient bien.

Le 26 Août 2019 Issy-L’évêque. Nous arrivons en début d’après-midi à Issy-L’évêque sous une forte chaleur. Nous étions au centre du village. Je repère rapidement un bar...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

Le courage vient naturellement lorsqu’il est issu d’une obligation imposée par les vicissitudes de la vie.

lire la suite

Fin août, une chaleur suffocante !

Les 23, 24 et 25 Août 2019 Luzy. Je quitte Larochemillay après avoir été invité à un petit déjeuner par Anne et Patrick. Ce sont deux artistes installés dans le village depuis...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan.

Les pensées sont comme les fleurs coupées, une fois séchées, il faut penser à les jeter.

lire la suite