Navigation Menu+

Blog Flânerie

Une équipe de pattes folles.

Le 28 Juin 2019 La Cluse et Mijoux. Journée sans souci. Rien de mémorable. Juste des déambulations en pensées vagabondes et fugaces. Rien de sérieux. Un retour sur soi. Une...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

L’artiste, dans sa jouissance freudienne et anale, excelle dans l’art quotidien en expurgeant bien souvent un colombin de mauvais goût.

lire la suite

Le bar à Pépé.

Le 27 Juin 2019 Les-Hôpitaux-Neufs. Nous arrivons au village en fin de matinée. La journée fut bonne et tranquille. J’entre dans un bar, m’installe à une table, commande un café....

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

Les êtres qui ont peur de leur ombre en plein jour sont contraints d’attendre la nuit pour enfin s’apaiser.

lire la suite

Une funambule aux pieds habiles.

Le 26 Juin 2019 Métabief. Le début fut facile ; un beau sentier bien entretenu puis plus haut des champs avec des herbages bien gras. Le pied pour des Montbéliardes les filles...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

C’est difficile et épuisant de vouloir faire avancer quelqu’un lorsqu’il regimbe au moindre obstacle.

lire la suite

Du frigo à la canicule.

Le 25 Juin 2019 Mouthe. Nous arrivons à Mouthe en fin de matinée. Il fait très chaud et lourd. Mouthe n’est pas qu’un frigo, même si l’hiver les températures peuvent afficher des...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

Le radin est un type décontracté qui se prive de tout sauf chez les autres.

lire la suite

L’art de faire tourner mon maître en bourrique.

Le 24 Juin 2019 Chaux neuve. Une chaleur torride et pénible. On s’arrête dans le village. Une personne nous informe que l’on peut s’installer aux abords du cimetière. Il y a de...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

En politique, les écolos ont une spécificité incontournable et très peu enviable. Ils sont naturellement biodégradables sur la durée.

lire la suite