Navigation Menu+

Blog Flânerie

La bergerie.

Le 03 Avril 2019 À cinq ou six kilomètres d’Anglès. Nous sommes donc partis sous la pluie. La tente était trempée. Il me fallait trouver un abri en dur pour la nuit. Je recherche...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

Forcer le destin par un pet radical c’est à coup sûr se chier dessus.

lire la suite

Après Jean Ferrat voici Tino Rossi !

Le 02 Avril 2019 Le Rialet. Après Jean Ferrat voici Tino Rossi ! Nous sommes partis tôt le matin. La météo annonçait de la pluie dans l’après-midi. Je décidais que nous...

lire la suite

Les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

Là où il y a du plaisir, il n’y a pas d’érosion, juste du bon temps à prendre.

lire la suite

Telle était son obsession.

Le 1er Avril 2019 Boissezon. Rien de particulier à signaler. Difficile de trouver un lieu pour Cabotte et moi. Je me replie vers un gite. Le temps va se gâter sérieusement. Le...

lire la suite

les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

Ils ne vivent que pour eux-mêmes et s’étonnent de n’avoir personne à aimer.

lire la suite

Féminin ou masculin ?

Le 31 Mars 2019  Castres. La traversée de Castres s’est déroulée sans problème. Une habitude urbaine bien négociée. Un incident a contrarié ma pauvre Cabotte. Alors qu’elle...

lire la suite

Des personnes lumineuses

Le 30 Mars 2019 Viviers-les-Montagnes. Je vois un jeune couple avec deux enfants s’avancer vers nous. Je regarde Cabotte qui en avait, ce jour- là, pleins les sabots. Elle...

lire la suite

les humeurs vagabondes de Cabotte d’Aureilhan

Serment d’Hippocrate réactualisé : Rien ne sert d’avoir une tête bien pleine lorsqu’on a une âme absente.

lire la suite

Que la montagne est belle.

Le 29 Mars 2019 après Sorèze. Me voici dans l’atelier de Jean Ferrat. Vous ne rêvez pas lecteurs. Le propriétaire est un fan de Jean Ferrat. Il a tous les enregistrements de ce...

lire la suite