Navigation Menu+

Des personnes lumineuses

Le 30 Mars 2019 Viviers-les-Montagnes.

Je vois un jeune couple avec deux enfants s’avancer vers nous. Je regarde Cabotte qui en avait, ce jour- là, pleins les sabots. Elle traînait comme une misérable sous sa charge visiblement encore plus lourde que les autres jours. C’était pourtant une courte et plaisante étape sous le soleil. Ce matin les jambes étaient lourdes pour tous les deux.


Je demande au couple s’ils connaissaient un endroit pour Cabotte et moi. Ils croisèrent leurs regards et sans hésiter.
– Venez à la maison. Il y a un jardin suffisamment grand pour l’ânesse.

La petite fille était aux anges. C’était la fin de la matinée. Ils m’ont invité le midi, le soir et au petit déjeuner le lendemain… L’après-midi Cabotte a eu le privilège de se balader avec la petite fille sur le dos. La gamine était ravie.

Soirée agréable à parler de choses et d’autres. Lui était psychothérapeute et consultant en entreprise ; elle était oncologue. J’ai eu un aperçu de ce qu’était la gestalt-thérapie, discipline initiée par Fritz Perls un psychiatre allemand émigré aux Etats-Unis. Très intéressant.
Outre le fait qu’ils étaient généreux, avenants et d’une culture ouverte sur le monde, j’ai cru déceler en eux un grand humanisme et un profond respect des autres. Ce n’était pas que des mots. Ils pratiquaient aussi.
Je les ai quittés en me disant que c’étaient de belles personnes. Ça m’a donné du cœur à l’ouvrage.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *