Navigation Menu+

Une rencontre singulière

Le 20 Mars 2019 Villenouvelle.

Je demande de l’eau et nous voilà invités à rester sur place. Nous sommes reçus par un monsieur qui adore les ânes et les chevaux. Ça tombe bien. Il possède plusieurs chevaux et les montent pour randonner surtout dans les Pyrénées. C’est son plaisir. Ils randonnent à plusieurs dans des circuits programmés. Une lourde logistique où chacun apporte ses compétences et sa bonne humeur. C’est bon enfant et joyeux. Aujourd’hui plus âgé, il a freiné ses ardeurs. Mais ça le travaille encore. Il repartirait bien faire un petit tour sur le canal du midi. Quelques jours jusqu’à la Méditerranée.
Sa femme et lui m’invitent le soir à manger. Un repas simple mais copieux.
J’apprends qu’ils avaient, cela fait déjà quelques années, reçu une jeune fille à cheval, âgée d’à peine vingt ans. Suite à un accident, son cheval blessé, elle avait dû s’arrêter longtemps. Ils l’ont hébergée pendant une longue période chez-eux. Qu’il pleuve, qu’il vente ou neige, elle avançait, seule avec son cheval. Elle était équipée à minima. Un jour, elle avait été agressée par un fou furieux en quad. Il avait foncé sur son cheval. Elle s’en était sortie par miracle. Elle savait se défendre. Elle portait tout le temps sur elle un couteau.
Ils parlaient d’elle comme quelqu’un de la famille, avec ferveur, admiration et respect. Ils s’y sont attachés. Elle aussi je crois. Ils m’ont montré une lettre qu’elle leur avait écrite. Lettre touchante, sensible, pleine de poésie descriptive et de sensualité.
Cette jeune fille était extraordinaire. Elle avait une bonne culture, maîtrisait trois langues (anglais allemand et français), peignait des tableaux et surtout sortait de l’opéra lyrique de Berlin. Elle s’était conçue pour la scène un vêtement trop excentrique qui n’avait pas été du goût du jury. Marginale dans sa façon d’être et de penser, ils ne l’avaient pas retenue. Elle était partie.
En plus d’avoir tous ces talents, elle était magnifique et affinée, ce qui est assez rare pour une chanteuses lyrique. Le lendemain matin ils me l’ont montrée sur internet. Une beauté. J’ai aussi découvert sa voix. Incroyable de profondeur et d’épaisseur charnelle ; et dans un autre registre que lyrique ! Elle pouvait tout chanter même du rock personnalisé. Je n’ai jamais entendu une voix pareille.
Pour une jeune fille, elle est fascinante de courage et de maturité. Je comprends que l’on puisse s’attacher à elle. Ce fut pour moi une singulière découverte révélée par un tiers.
Aujourd’hui elle vit aux Etats Unis et continue ses aventures…

Que veut donc se prouver cette jeune fille par ses longs et durs voyages en solitaire ?
Est-elle en quête de sens dans sa vie personnelle ?
Est-elle en fuite ? De quoi ? De qui ?
Un mystère.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *