Navigation Menu+

Une journée calme et reposante.

Le 31 Mai 2019 Saint-Pierre-d’Entremont.


C’est tout de même étrange quand tout marche à merveille que l’on ait si peu de choses à dire ou écrire. À croire que le bonheur n’est souhaitable pour personne ici-bas.


J’ai rencontré un guide de randonnée. Il me félicite pour mon chargement bien équilibré malgré son volume imposant et son poids (45kg). J’en suis fier. Un professionnel reconnait enfin mon travail. Souvent je me fais engueuler par quelques ignorants sûrs de leurs propos. Ils ont raison et cherchent à convaincre les autres.
– Vous n’avez pas honte de lui faire porter tout ce poids !
– C’est vous qui devriez porter son chargement.
– Pauvre bête. Un scandale.
– Vous ne voyez pas qu’elle peine sous tout ce poids.
Etc.
Et Cabotte en rajoute avec un brin d’humour.
– Ô mon bon Maître, ôtez-moi ce fardeau pour que je puisse en toute liberté leur botter le cul en les envoyant paître autour de la terre.

Le guide de randonnée me conseille sur mon trajet futur. Certains sentiers ne sont pas adaptés à Cabotte. Trop dangereux à certains endroits. Je m’en doutais. Demain je prendrai la route. C’est moins intéressant mais plus sûr pour Cabotte.

J’ai eu accès au camping municipal. Rare camping acceptant des animaux comme les équidés, trop encombrants et salissants (de nombreuses crottes intempestives).Ce n’est que le début de la saison. Il y avait peu de personnes sur le site. Le responsable du camping de la mairie est venu me voir. J’avais eu son autorisation par téléphone.
J’ai pris un apéro avec mon voisin de camping. Il est impressionné par mon parcours. Cela réveille en lui ses velléités de voyages et d’aventures. Il trouve toujours un argument pour ne pas partir. Un bon argument. Un incontestable argument. Il n’a jamais osé. Même un mois. Il sait qu’il peut mais ne le fait pas. Il vient d’acheter un camping-car. C’est déjà un premier pas. Je l’encourage à continuer. Il faut oser et partir sans se retourner. Essayer c’est déjà s’éviter de le regretter.
J’ai vécu cette journée sans incident comme une pause bienfaisante. Et ça fait du bien.

 

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *