Navigation Menu+

Philosophique

Quel est donc cet abruti qui me singe s’insurge un clone.

 

Toi qui ne connais même pas les fleurs et les herbes de ton jardin

          Pourquoi

          T’obstines-tu à recenser les étoiles de l’univers

          À ce jour toujours et encore inachevé.

 

Les optimistes prêts à tout me font peur. Ils n’auront jamais la lucidité des aveugles qui eux voient à tâtons la réalité du jour à travers la nuit.

 

L’ombre n’existe que s’il y a obstacle à la lumière

          Si tu ne veux pas d’ombre

          Deviens toi-même lumière

          Ainsi naquit le Roi Soleil.

 

As-tu déjà essayé de capturer une étoile filante sans te brûler le bout des doigts.

 

L’homme est un être surprenant

          Un Esprit spirituel non identifiable

          Un Philosophe de mauvais goût

          Un Sorcier inexpérimenté en bonne voie d’humanisation ou d’extermination possible.

Une espèce rare de 11 milliards de personnes à nourrir et à aimer.

 

Quand l’homme volera aussi bien et aussi haut que le plus mauvais et le plus maladroit des oiseaux

          Il retombera sur ses pieds avec grâce et légèreté

          sans se briser les                                                             

          os.

 

Seul un corps sain nourrit naturellement un ver de terre.

 

Pourquoi

Mais pourquoi donc acheter des fleurs sans odeur?

         Pour les offrir bien sûr

         Pour immortaliser le geste gratuit venant tout droit du coeur et sans retour sur

                    l’investissement

Pour les offrir

À des gens très proches

d’honnêtes citoyens qui ne sont plus là pour vous remercier

                                  pour vous rendre la monnaie

                                                de vos faux tourments

                                                             De vos troubles compromettants!

Ils sont partis naturellement sans faire de bruit sous une haie d’honneur et de pleurs retenus

comme il est prévu

Dans l’immensité du néant et de l’oubli.

 

Muni de clés

               De clés de toutes sortes

Des clés plates, à pipes ou universelles

Des clés de serruriers retrouvées aux détours d’un regard

Au hasard d’un mystère

Des clés sans intérêts

De véritables misères n’ouvrant sur nulle part

Des clés de voûte liant des horizons lointains.

 

Je ne comprends de ce que vous me dîtes qu’une infime partie de ce que vous voulez bien me montrer. Le reste, je le devine et le réinvente à ma guise. Mon imagination est grande… Votre complexité aussi…

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *