Navigation Menu+

Mes propos

Enfin! dans quelques jours le départ. Un départ de plus dans mon histoire. Et quelle histoire ! Ce jour tant attendu arrive et je me pose des questions bizarres et perturbantes. Pourquoi partir dans de telles conditions d’inconfort ? Est-ce une fuite ? Qu’est-ce qui me pousse à aller affronter l’aléatoire et l’imprévu ? N’aurais-je pas de poussées narcissiques ? Qu’est-ce que je recherche exactement ? En voilà un flot de questions sans véritables réponses. C’est bien ainsi.
Le doute se pointe comme une ombre pour me faire capituler ou plus modestement réfléchir. Mais le doute m’est nécessaire, il me remet les neurones bien en place et j’en reviens au cœur du sujet. Je pars car c’est nécessaire. Je pars à la rencontre des lieux et des personnes. Partir dans ces conditions relève du bonheur à prendre là où il se trouve. Et pour cela il suffit de le vouloir en ayant des attitudes engageantes et curieuses…

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *