Navigation Menu+

Une journée de plus.

Le 27 Août 2019 Grury.

Une étape très courte sous la chaleur.

Je décide de m’arrêter au premier village rencontré.

Je n’avais guère envie de marcher. Je voulais me poser n’importe où. Je n’étais pas fatigué, rien de cela, j’étais juste débranché de mon monde intérieur. Je marchais pour avancer ; et avançais en marchant. Cabotte ce matin, elle aussi ne semblait pas très motivée. Elle marchait en me suivant ; et me suivait en marchant. Elle était silencieuse, moi aussi. Sentir sa présence me suffisait. Il ne faut pas grand-chose pour être de connivence avec ma douce Cabotte. L’expliquer n’est pas nécessaire. Aller de l’avant, c’est du concret. C’est toujours ça de pris ! Ce n’est plus à faire ! Nous touchions, sans vouloir nous l’avouer, aux limites de notre aventure. Il est sain de se le rappeler. Il est vain de se le rappeler. Il est important de continuer… ce n’est qu’un nuage inopportun au-dessus de nos doutes.
Nous arrivons enfin à Grury vers midi. J’aperçois un homme en train de débroussailler les abords d’un fossé. Je l’interpelle. Je lui demande s’il connaissait un endroit pour la nuit. C’était un employé communal.
– Allez à la mairie avant qu’elle ne ferme.
À la mairie je suis reçu par un agent. Celui-ci me trouve en peu de temps un endroit adapté à quelques encablures du village. Nous nous dirigeons donc vers le terrain de tennis. Il y avait à proximité un petit local avec de l’eau. Il était à ma disposition. Il y avait un vaste enclos, il restait encore quelques plaques d’herbe pâles. Cabotte était soulagée. Je la libère et la laisse aller là où elle voulait aller. Je la surveillais de temps en temps. Elle sait me fausser compagnie en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.


Après m’être décrassé et rasé à l’eau froide je me suis senti revigoré. J’en ai profité pour continuer à écrire jusqu’à la tombée de la nuit. Je me suis juste arrêté pour avaler un morceau. J’étais très inspiré. La journée m’a semblé courte.

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *